To take away

Je vous ai déjà expliqué que je ne suis pas du matin, mais alors pas du tout.
A tel point qu’en ce moment, je fais ma « mise en beauté » (lol) dans … le bus.
Une idée lumineuse piquée à ma bestah du monde entier et qui me fait économiser quinze bonne minutes, et accessoirement qui m’aide à ne pas louper mon bus trop souvent. (Oui parce qu’il reste encore le problème capital de la tenue, n’est-ce pas)…

Enfin bref.

Tout ça pour vous dire, que quand on se maquille dans un bus, il faut être équipée correctement. On ne peut pas emporter toute sa salle de bain, on n’a pas le sac de Mary Poppins (même si c’est un joyeux bordel là-dedans), et donc, il faut faire des choix.

Moi j’aime pas ça, choisir. Robe noire ou bleue? Escarpins? Boots?
Non, non. J’ai mis une demi heure à m’extirper de la douce chaleur de mon lit, j’ai pas bu mon thé et j’ai envie de faire pipi, faut pas m’agresser avec toutes ces questions existentielles au réveil.
Alors le make-up « à emporter » sur le trajet, c’est le bon compromis.

J’applique sérum + crème de jour + anti cernes + fond de teint à la maison, et le reste, dans le bus.
Au risque de passer pour la fille à la bourre tout le temps, de toute façon, les gens commencent à avoir l’habitude de me voir courir en talons aiguilles pour monter dans le bus de justesse, ils sont plus à ça près, et moi non plus.

Comme je n’aime pas choisir, le bon outil pour moi, c’est la palette. Et comme je n’aime vraiment pas choisir, elle a intérêt à être polyvalente, la petite.
Alors j’ai cassé la tirelire et je me suis offert cette petite chose toute mignonne.

Naked Smoky – Urban Decay
  
Elle est parfaite pour la grande indécise que je suis. Il y a des choses pour mes envies de gris, de brun, de beige, de tout. Et la pigmentation est au top, comme toujours avec Urban Decay, on peut en faire ce qu’on veut. Au boulot? Smoky brun. En soirée? Smoky gris.
Ce que j’aime aussi, c’est le pinceau qui accompagne, et qui est vraiment, vraiment bien. C’est pas « tiens, on avait de la place, on t’as casé un pinceau si tu veux, mais bon il sert pas trop à grand chose il est tout pourri. » C’est vraiment un chouette pinceau.
C’est une chouette palette.

De quoi satisfaire les plus pressées d’entre nous, qui n’ont jamais le temps, qui sont toujours en retard et qui loupent souvent leur bus/train/autre.
De quoi satisfaire celles d’entre vous qui sont disciplinées et toujours à l’heure aussi. (Mais là, c’est moi qui aurait bien besoin de conseils!)

Bon week end!

G.

 

 

2 commentaires sur « To take away »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s