(Photo)bombed

Hey!

Devine. Il s’est passé un truc super bizarre ce week end. Il a fait beau.
Mais genre, vraiment beau.
Pas un temps tout chelou avec un coup des nuages, un coup de la pluie, un coup de la neige et deux secondes après 22 degrés.
Vraiment beau. Un temps de Juillet quoi.

Depuis le temps que je voulais vous faire un petit billet sur l’événement du mois… Non, pas l’euro. Ca c’est fini, dieu merci pour beaucoup d’entre vous, et pour moi aussi depuis que Zaza a cru bon de devenir un GIF plutôt que de tirer dignement un p***** de tir au but. (Comment ça, je prends les choses trop à coeur? Comment ça? Comment tu veux que je prenne les choses? Hein?)

Pardon. Je m’égare.

L’événement du mois, disais-je donc. Les SOLDES.
Te réjouis pas trop vite.
D’habitude, on est à peine mi-juin que j’ai déjà la visa greffée à la main (ventes privées, tu te souviens?) et honnêtement, cette année, le butin est maigre. Très, Trop.

Alors tu vas me dire, bah tant mieux, tu fais des économies, de quoi tu te plains?
Non mais d’accord, mais dans la vie, il y a des gens qui sont faits pour remplir leur PEL, et ceux qui sont faits pour acheter des robes.
Et, à ton avis.
Voilà.

Même chez l’espagnol, je n’ai pas réussi à m’emballer outre-mesure, si ce n’est pour cette petite chose repérée bien avant les soldes, observée du coin de l’oeil, et finalement, à moins 30% j’ai fini par céder.

Blouson simili cuir vert – Zara (sold out)

Je n’avais donc rien de bien transcendant à vous montrer, jusqu’à ce que.

Le truc improbable.

Il y a des choses, on t’oblige à les porter quand tu es gosse, et tu jures tes grands dieux que jamais, jamais tu ne reportera ça de ta vie.(Souviens toi du bonnet-écharpe 2 en 1)…
Parmi ces choses, il y’a… la salopette.

Je te jure, je crois que je devrais en parler avec un professionnel pour que je retrouve avec l’hypnose un éventuel traumatisme lié au port de la salopette.
Parce que autant j’arrive à trouver ça joli sur les autres, sur moi, c’est NON.

On ne le dira jamais assez, en matière de mode, il n’y a pas d’interdits, que des règles de bon sens.
Et comme la mode est un éternel recommencement…

Tout ça pour dire: j’ai acheté une salopette, et je trouve ça plutôt chouette.

Ah, et accessoirement, je me suis allégée d’une bonne dizaine de centimètres capillaires.

Alors, elle est sold out chez Best Mountain, mais j’ai trouvé chez les anglais une soeur jumelle: Combi short denim – Asos


Je porte:

Salopette et top: Best Moutain (en soldes, 59 euros le tout)
Sac: Nat & Nin
Bracelet: Hipanema
Collier: Hop Hop Hop
Chaussures: Eden shoes
Lunettes: Chloé

Et aussi, je suis photobombée par mon fils, et je sens déjà qu’il va me voler la vedette.

Autant vous dire que j’aime moyennement ça, mais je commence à avoir l’habitude, parce que c’est une vérité universelle propre à chaque maman: mon fils c’est le plus beau.

Sur ces sages paroles, je vous laisse profiter de votre premier jour sans foot à la télé; bon lundi tout le monde!

G.

L’été sera chaud…

… Enfin s’il arrive un jour, n’est-ce pas.

Alors je n’ai pas une formation de météorologue et je ne m’appelle pas Catherine Laborde non plus, mais je me dis que si arrivant au mois de juillet on n’a toujours pas vu le soleil, ben ma p’tite dame, ça pue. Déjà qu’on n’a pas eu de printemps, si en plus on n’a pas d été, moi autant te dire que je vais aller vite fait bien fait chez Casto pour m’acheter une corde.

Honnêtement. L’heure est grave, les amis. Si on peut même plus voir un coin de ciel bleu de temps en temps…

Non mais, quitte à digresser faisons le correctement. Je m’adresse à toi, la jeune maman d’enfant(s) en bas âge. Sérieux. Si on peux même plus claquer la marmaille dehors pour que ça se dépense autrement qu’en coloriant le canapé avec ses Crayola, moi je vais pas faire de vieux os…

Faut pas déconner, il est tout neuf le canapé. Et en plus, je pense que je ne survivrai pas à mon cent-trente-sixième visionnage de Volt. (Quoi, tu connais pas Volt? Le chat, le chien et le rongeur, c’est la recette du bonheur?) (Featuring la chanson Disney bien pourrie comme il faut qui te reste dans la tête, genre, tout le temps).

Là, tu comprends peut-être un peu mon désespoir. C’est même pas qu’une question de vitamine D et de plus ressembler à blanche-neige, nooooon. C’est un besoin vital.

Bref! Je te raconte un peu ma life, pardon hein. Dis-le si je t’ennuie aussi…

Sinon, ça va toi? Tu veux voir du look un peu?

Brexit oblige (noooooooon, les gars, on vous aime bien, merde. Fallait rester jouer avec nous…) brexit oblige; je disais donc, j’ai sorti une petite jupette made in england, chinée dans ma boutique préférée du monde entier, j’ai nommé Appletree. Si je te la montre maintenant, c’est aussi parce que je l’avais shoppée en soldes, et c’est de saison.

Nous y voilà.


Je porte:

Top à bretelles – Pimkie
Jupe – Appletree boutique
Pochette: 1951 Maison Française
Collier et bracelet: HopHopHop
Chaussures: Lollipops
Lunettes de soleil: Chloé

Belle journée!

G.

Belle des champs

Enfin belle, tu te doutes bien que c’est pour faire un titre quoi, hein.

Bref.

Vous allez bien?

Vous survivez aux orages, à la grêle, au vent, aux inondations, aux sauterelles qui tombent du ciel?

Bon, ok, pour le dernier, j’exagère. Un peu.

Donc c’est en chassant les rares rayons de soleil que je vous reviens avec du look. Comme il faut profiter de toutes les minutes d’ensoleillement que l’on a pour fixer la vitamine D et accessoirement pour sortir les habits d’été (au cas où vous auriez un doute, on est bien au mois de Juin, oui) et donc voici voilà.

Comme pour conjurer tout ce gris qu’on s’est mangé, j’avais envie de blanc. QUE de blanc. Alors j’ai sorti mon joli top Sézane, et biiiim!

Hein qu’il est joli?


Plus, je porte

Top: Sézane
Short : pimkie
Sautoir et manchette : bijou Brigitte
Sac : Nat & Nin
Lunettes : Chloé
Chaussures: Eden

Alors, on croise les doigts très fort pour le retour du soleil très vite, et en attendant on passe une bonne journée! 

G.

White is white 

Il est où le soleil? Un petit coucou le week-end (et encore, un jour seulement), et plus personne. Rien. 

Alors voilà. Du coup j’ai un look à vous proposer, c’est printanier, on essaye.von fait ce qu’on peut, et on est pas aidés les gens, on est pas aidés. 

Cette petite robe, (en promo en ce moment, je dis ça hein, comme d’habitude, vous en faites ce que vous voulez), cette petite robe donc, elle nous vient de La Redoute. Je voulais vous la montrer parce qu’elle est jolie, oui. Elle est légère, blanche et elle a un petit goût de vacances (si si, je t’assure).

Robe blanche – mademoiselle R

C’est pas mignon tout ça? 

Et cette petite pochette Sézane? Un peu vieille pour vous mettre le lien puisque c’est la collection de l’été passé, mais je ne m’en lasse pas! Elle est colorée, ethnique, et elle aussi elle sent les vacances. (Oui, j’ai envie -besoin?- de vacances!) mais passons.

Je porte: 

Robe blanche – mademoiselle R (La redoute)

Pochette – Sézane 

Manchette – bijou Brigitte 

Chaussures – Aldo

Je vous fais la bise, 

G. 

L’objet du désir

Souviens toi… Il n’y a pas si longtemps, j’avais partagé avec vous mon immense frustration d’avoir vu m’échapper une petite merveille avec de la dentelle signée Sézane.

Elle était belle, écrue, toute mignonne. Je l’avais vraiment mauvaise de ne pas l’avoir eue dans mon panier.

Alors voilà, frustration, frustration… Il y a un remède, et un seul. Il se résume en un mot: réassort.

Devinez. 19h58 je suis en ligne, 19h59 la robe est dans mon panier, 20h01, commande validée. Jamais une séance de shopping n’aura été aussi rapide (avec moi); et quelques jours plus tard, j’étais l’heureuse propriétaire d’Eva-Ecru-T36 de son nom complet.

On a profité d’une ballade messine pour vous la montrer, toujours en compagnie de mon photographe de deux jours, donc. L’occasion pour lui de visiter Metz, et l’occasion pour moi d’avoir (très) froid. Mois de Mai mon arrière train oui.

Mais je parle, je parle, regardez plutôt!



Mais, le point fort de cette robe, c’est quand même son dos…


Je vous ai gardé le meilleur pour la fin! Non?

Voilà, maintenant que les présentations sont faites, je peux vous dire que la belle coûte 135 euros et existe aussi en bleu marine.

Comme vous l’aurez compris, si elle vous fait de l’oeil, il faudra vous armer de patience, et guetter d’un pied ferme (et le compte paypal approvisionné) les réassorts.

On se donne rendez-vous là-bas, parce que j’ai repéré une paire de sandales…

Belle journée,

G.

Rétro

Me revoilà!

Alors, déjà, déjà. Je vais vous remercier très chaleureusement pour l’accueil que vous avez fait à la vidéo du swap réalisé avec mon amie Ellen LC. Merci pour vos commentaires, pour vos vues, pour votre tolérance face à mon air de cruche mal assurée et aussi (surtout) par rapport au joyeux chaos qui règne autour de cette vidéo.
Clairement, on s’est bien amusées, et je pense que vous le voyez; et on est ravies d’avoir partagé ce moment – si chaotique soit-il – avec vous.

Qui sait, d’autres vidéos suivront peut-être!

Voilà, on va pas non plus s’éterniser sur le sujet, sinon c’est chiant.
Mais cette petite introduction a aussi un autre but.

Si vous avez vu la vidéo, vous savez que j’ai reçu dans mon sac à merveilles, une petite pochette toute mignonne de la marque française 1951.

Si vous ne connaissez pas encore 1951 – maison française, je vous invite très fortement à aller faire un tour du côté de leur site, car il est plein de jolies choses. Vous apprendrez aussi, que c’est une maison familiale qui peut être fière de son héritage et de sa philosophie, qui privilégie le savoir faire artisanal et la qualité des matériaux.

http://www.1951.fr

Je vous ai parlé robes et chaussures, mais encore peu de sacs, et pourtant j’ai de quoi faire (si, si, crois-moi sur parole).
Mais cette petite pochette-là, elle mérite un article à elle toute seule.

Premièrement, je ne suis pas bien sûre que vous l’ayez bien vue dans la vidéo, et ce serait dommage de manquer ça.
Ensuite, avec son petit look rétro, elle m’a tout de suite inspiré un look, et j’avais envie de vous montrer comment on peut s’amuser autour d’un accessoire.

La pochette en question, c’est elle:


Le site vous offre la possibilité de choisir la taille de votre pochette (6 tailles différentes), et d’ajouter une très très belle chaîne en laiton, pour transformer votre pochette en sac. Ils auraient pu mettre cette chaînette d’office, oui, d’accord.
Mais je préfère quand même payer 10 euros de plus et avoir une chaîne de cette qualité là, plutôt qu’avoir une chaîne en plastique avec ma pochette.

Quitte à privilégier les jolies matières, autant le faire jusqu’au bout.

Je vous le dis tout de suite, je suis tombée amoureuse de cette petite chose. La qualité du cuir, les finitions (cette doublure rouge à pois blancs!), tout est parfait.

Je pense que très bientôt, je vais agrandir ma collection, parce qu’il y a le choix, dis-donc!

Vous avez vu celle-ci, par exemple?

1951 maison française – bleu royal

Côté look, on a fait du neuf avec du vieux, comme pour le tout premier article.

J’ai sorti ma robe à pois shoppée chez l’espagnol il y a déjà quelques années, et non, je ne m’en lasse pas. Quand je pense que je l’avais payée moins de 30 euros…
J’ai ajouté une ceinture rouge qui vient de chez LPB, un perf’ (ben tiens), et roulez jeunesse.

Avant d’oublier, je remercie aussi le photographe d’un jour (ou deux) pour sa patience (avec moi il en faut) et pour ces jolies photos!

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne semaine, et quand ça commence par un mardi, c’est déjà une bonne nouvelle.

La bise,

G.

En Mai, fais ce qu’il te plaît

Un « outfit of the day » pas comme les autres, car mon photographe officiel n’étant pas disponible pour cause de travail officiel (quelle idée), je me suis débrouillée avec les moyens du bord. (C’est à dire un iPhone et un lit)
Parce que je ne pouvais pas attendre pour vous montrer ce look, pas même un peu.
Ca va avec le printemps qui pointe le bout de son nez, c’est tout mignon tout frais.
ET il s’agit aussi de mes dernières trouvailles, oh surprise, ça vient de chez l’espagnol, mais pas que. Et c’est là que je vais te surprendre.

Question. Peut-on aller chez Pimkie, et acheter quelque chose, quand on a (vraiment) plus de vingt ans? (voir un peu plus, mais vite fait)…
Réponse: oui.

Il y a à boire et à manger, c’est vrai. Parfois (souvent) la qualité n’est pas au rendez vous, c’est vrai.
Mais des fois, des fois, vous allez y trouver, et pour pas cher du tout, la petite chose qui fera la différence.
Et devinez. J’ai trouvé.

Top fines bretelles – Pimkie


Cette petite chose légère ne coûte QUE 15,99 euros. Et il y a tout un tas de chouettes couleurs pour se faire plaisir. A ce prix-là, moi je dis que c’est donné.

Donc, j’avais envie de vous montrer ce petit haut dans un Ootd sans attendre, parce que l’appel de la visa (mastercard/amex/ce que tu veux) n’attend pas. Surtout que, imagine, il pourrait être sold out dans pas longtemps, c’est à dire avant que j’ai eu le temps de le shopper dans d’autres couleurs, et là, ce serait le drame.

Parce qu’il a du potentiel, le petit.

Aussi bien en vacances avec un short en jean blanc (oui, parce qu’avec le petit haut, j’ai aussi acheté un short en jean blanc) qu’avec autre chose. Un look que l’on pourrait (presque) porter au bureau. (Je vais demander une autorisation).


Pour le reste de la tenue:

blazer long – Zara
Collier – H&M
Jean troué – Zara
Chaussures – Aldo
Sac – Appletree boutique (London)

Alors, qui a dit que je coûtais cher? 😉

Belle journée,

G.

Hello from the inside

Donc, nous sommes fin Avril. Et il pleut, il grêle, il neige (presque).
La météo est une vraie catastrophe.

Et donc, photo depuis ma maison, parce qu’il fait un temps à pas mettre une Gaëlle dehors.

Pour citer ma maman « encore tes baskets?! » ben ouais, encore. And so what?

Fallait que je vous montre une façon de porter le short-en-cuir(fake)-pétasse sans faire pétasse.

Et en baskets, ça passe 🙂

Abstraction faite des poteaux qui me servent de jambes (personne n’est parfait), c’est un look qui fonctionne plutôt bien, je trouve.

Même avec un perf’ (surtout avec un perf’), Té-ma un peu:

IMG_2051
Bon, sans le perf’, ça fonctionne aussi:

IMG_2073

Je porte:

Short en simili cuir – Mango
Pull – Zara  Pull chemise – zara
Baskets – Adidas
Perf’ – Zara
Montre – Guess
Sac – Marc by Marc Jacobs
Sautoir – Bijou Brigitte

Le truc avec le cuir, même fake, c’est qu’il ne faut pas qu’il fasse cheap. Si vous évitez le trop serré, le trop de details, et que vous faites simple, ça marche.

Ça se porte au bureau avec des collants opaques (qui peuvent du coup permettre une paire d’escarpins -sobres) et en soirée bien sûr (moins sobre, quoi).

Et le week-end, avec une petite chemise et des baskets, ça rend pas trop trop mal non plus.

Alors on ose, le short en cuir sera toujours plus facile à porter que la mini en cuir…

Bonne journée glacée,

G.

Total look de Nîmes

Oui, oui, j’ai mangé un clown au petit dej’, et c’est cadeau.

Il faut bien ça quand on voit qu’en l’espace de deux jours, on passe du barbec’ à la tartiflette. (bon, c’est pas les meilleurs exemples en cette heure matinale, mais c’est tout ce qui me vient, va falloir faire avec.)

Donc, mis à part ce brutal retour vers le futur (oui, enfin, à l’hiver quoi), je voulais vous montrer un look qui convient à l’incertitude météorologique qui règne en ce moment sur les contrées nordiennes (ouais, Game of Thrones c’est reparti, toussa).

Bref.
On regarde?



J’avais envie de vous montrer un total look « denim », parce que le denim, moi, j’adore ça. Et que du coup, c’est chouette en total look aussi.
Ca fonctionne relativement bien les soirées d’été avec une chemise légère et un short, mais en attendant de pouvoir sortir les gambettes, on se contente d’un jean’s normal.
J’entends, avec les centimètres qu’il faut pour pas avoir froid…

Je porte:

Jean skinny – Noisy May Jean noisy may
Chemise en denim – Zara chemise en jean (similaire)
Escarpins – Aldo
Ceinture en cuir – Naf Naf ceinture en cuir (noir)
Collier – Bijou Brigitte
Sac – Marc By Marc Jacobs

C’est bien sympathique ce total look, mais je brûle d’envie de vous shooter de la petite robe d’été qui va bien, alors j’espère que les températures vont m’aider dans pas trop trop longtemps, parce que mine de rien, on est bientôt en mai, et avec moins un dehors, on n’est pas prêtes de faire ce qu’il nous plaît…

En attendant la suite, je voulais vous remercier d’avoir été si nombreuses à participer au petit concours de la page Facebook de La Frenchie, nous voilà en route pour les 200 likes, je compte sur vous!

Bon Lundi,

G.

Curly hair don’t care

Ce week-end, on a eu à peu près 3 minutes 56 secondes de soleil. Grosso modo, hein. 

Et on a réussi à immortaliser ça, rien que pour ça il fallait que je vous shoote du look! 

Ça faisait un petit moment que je voulais vous montrer cette jupette midi en suédine rapportée de Londres. 

C’est un exploit de me voir porter une jupe midi, parce qu’avec ma taille, c’est vraiment pas facile de trouver la bonne longueur. Un seul petit centimètre de trop, et c’est fichu. Mais celle-ci, elle est parfaite. Belle matière, taille haute, trouvée en soldes dans ma boutique fétiche de Potobello. 

J’avais envie de vous la montrer, mais pas n’importe comment. 

Mon envie du moment, elle peut se décrire en un mot. Dé-con-tra-ctée. Et ce que j’aime faire par dessus tout, c’est prendre  une pièce forte comme cette jupe par exemple, et la détourner. 

Je peux la porter au bureau avec une blouse et des escarpins, classique. 

Mais aussi comme ça: 

IMG_1911

IMG_1978

Je porte :

Jupe midi, appletree boutique (London) 

Perfecto Zara 

Tshirt Promod « mauvais genre » Tshirt – mauvais genre

Baskets Lady Stan Smith 

Sac Petite Mendigote 

Et je porte aussi: ma tignasse « au naturel », c’est à dire en bordel. Vous m’excusez, hein, mais je fais la grève du lisseur en ce moment. (Oui je sais, il faut que ça cesse!) 

Bon lundi, 

G.