To take away

Je vous ai déjà expliqué que je ne suis pas du matin, mais alors pas du tout.
A tel point qu’en ce moment, je fais ma « mise en beauté » (lol) dans … le bus.
Une idée lumineuse piquée à ma bestah du monde entier et qui me fait économiser quinze bonne minutes, et accessoirement qui m’aide à ne pas louper mon bus trop souvent. (Oui parce qu’il reste encore le problème capital de la tenue, n’est-ce pas)…

Enfin bref.

Tout ça pour vous dire, que quand on se maquille dans un bus, il faut être équipée correctement. On ne peut pas emporter toute sa salle de bain, on n’a pas le sac de Mary Poppins (même si c’est un joyeux bordel là-dedans), et donc, il faut faire des choix.

Moi j’aime pas ça, choisir. Robe noire ou bleue? Escarpins? Boots?
Non, non. J’ai mis une demi heure à m’extirper de la douce chaleur de mon lit, j’ai pas bu mon thé et j’ai envie de faire pipi, faut pas m’agresser avec toutes ces questions existentielles au réveil.
Alors le make-up « à emporter » sur le trajet, c’est le bon compromis.

J’applique sérum + crème de jour + anti cernes + fond de teint à la maison, et le reste, dans le bus.
Au risque de passer pour la fille à la bourre tout le temps, de toute façon, les gens commencent à avoir l’habitude de me voir courir en talons aiguilles pour monter dans le bus de justesse, ils sont plus à ça près, et moi non plus.

Comme je n’aime pas choisir, le bon outil pour moi, c’est la palette. Et comme je n’aime vraiment pas choisir, elle a intérêt à être polyvalente, la petite.
Alors j’ai cassé la tirelire et je me suis offert cette petite chose toute mignonne.

Naked Smoky – Urban Decay
  
Elle est parfaite pour la grande indécise que je suis. Il y a des choses pour mes envies de gris, de brun, de beige, de tout. Et la pigmentation est au top, comme toujours avec Urban Decay, on peut en faire ce qu’on veut. Au boulot? Smoky brun. En soirée? Smoky gris.
Ce que j’aime aussi, c’est le pinceau qui accompagne, et qui est vraiment, vraiment bien. C’est pas « tiens, on avait de la place, on t’as casé un pinceau si tu veux, mais bon il sert pas trop à grand chose il est tout pourri. » C’est vraiment un chouette pinceau.
C’est une chouette palette.

De quoi satisfaire les plus pressées d’entre nous, qui n’ont jamais le temps, qui sont toujours en retard et qui loupent souvent leur bus/train/autre.
De quoi satisfaire celles d’entre vous qui sont disciplinées et toujours à l’heure aussi. (Mais là, c’est moi qui aurait bien besoin de conseils!)

Bon week end!

G.

 

 

Pigeonnée

Bien.

Que celle qui n’est jamais sortie d’une boutique avec un article surconseillé par la vendeuse, et qui n’a pas écouté sa petite voix intérieure qui lui disait « non, non, sérieux meuf, non », me jette la première pierre.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai une fâcheuse tendance à boire les paroles des vendeuses chez sephora. Autant les autres non, autant elles, oui. Allez comprendre.

Alors, ça ne pose aucun problème quand je suis dans la boutique de Thionville, ou elles sont toutes au top (et il y en a même une avec qui je partage mon prénom), mais alors, quand je suis à Luxembourg, ça se gâte.

Le pire, c’est que je le sais. Ce qui ne m’empêche visiblement pas de me faire avoir à chaque fois (ou presque).

Cette fois, c’est pour un mascara. Je suis une inconditionnelle d’un modèle qui je sais, fait débat; j’ai nommé, le « outrageous curl » de sephora. Celui-ci, c’est ou tu l’adores, ou tu le déteste. Vous l’aurez compris, moi je suis dans la première catégorie, clairement.

Mais j’ai un vilain défaut, j’aime bien le changement. Alors que je l’ai vu, lui, le petit nouveau de sephora justement, avec le packaging qui dit qu’il fait tout bien, je me suis laissée tenter. J’ai quand même demandé à la vendeuse si le nouveau était mieux que l’autre et bien sûr « oh oui, il est plus complet, il donne un beau galbe aux cils, vous n’allez pas être déçue ». Vendu.

J’étais pressée de l’essayer, le petit!

  
The mascara – Sephora

La suite…

Alors effectivement, il galbe bien. Les cils sont séparés, ce qui empêche l’effet « paquet ». Et… c’est tout. Mais vraiment tout.

C’est bien dommage, parce que commençait bien entre nous. J’ai bien tenté de superposer les couches, mais non plus. Pas d’allongement, pas de matière… on est très loin de l’effet recherché, cet effet « faux cils-mais pas trop non plus », tu sais de quoi je parle.

La seule façon d’avoir un chouette rendu, c’est de s’en servir comme base, et d’appliquer un autre mascara par dessus. J’ai posé mon mascara outrageons curl par dessus, et je dois dire que le résultat final était pas mal du tout.

Mais bon, le rapport qualité/prix en prend un coup, n’est ce pas.

Conclusion, je n’ai pas vraiment accroché avec le dernier né de sephora, et, une fois de plus, je me suis fait avoir comme une bleue.

Pour que je me sente moins seule, je trouve que ce serait une bonne occasion pour vous de partager avec moi vos dernières pigeonnades, ne faîtes pas semblant, je suis sûûûre que je ne suis pas seule dans ce cas! *clin d’oeil* (pitié, ne me dites pas que je suis toute seule dans ce cas)

Allez, à vous!

Bonne journée,

G.

En attendant l’été… Feat. Ellen LC

Voici venu le moment de vous parler de l’une de mes copines, une qui est drôlement chouette (elle le sont toutes, hein). Elle s’appelle Hélène, et c’est vraiment pas une fille comme les autres. Si vous êtes trop jeunes pour comprendre la référence, ayez au moins la décence de ne pas le souligner, s’il vous plaît merci. 

Mon amie Hélène vous parle depuis quelques années maintenant de maquillage et d’autres choses sur sa chaîne YouTube dont vous trouverez le lien plus bas.   

L’an dernier, nous avions fait un swap entre nous, comme ça, juste pour le plaisir. Par swap, pour celles, comme moi il y a deux ans, qui ne parlent pas couramment le YouTubien, comprenez: un échange. Le principe est simple, on se donne un budget (que l’on explose l’une comme l’autre assez joyeusement), un thème, et on prépare pour l’autre un petit (gros) colis plein de surprises. 

Comme nous allons nous voir en mai, nous avons décidé de recommencer l’expérience, avec une nouveauté. D’habitude, vous la voyez chez elle, face caméra, déballer tranquillement tous les petits paquets. 

Et bien cette fois, vous en aurez deux pour le prix d’une. Comme nous serons réunies, nous en profiterons pour vous faire une vidéo où vous aurez le contenu des deux colis. Ce qui sera à mon sens super drôle, c’est que déjà, vous verrez comment je suis méga à l’aise devant la caméra, vous aurez donc tout le loisir de vous payer ma tête; mais aussi, vous aurez les réactions des deux protagonistes en direct live. Et à mon avis ça promet. 

Pour ce swap, nous avons fixé le budget à 150€, et le thème, je vous le donne en mille, c’est « en attendant l’été ». 

J’espère que le projet vous plaît, et que vous serez nombreuses au rendez-vous. Pour vous faire patienter et vous donner envie de vivre ça avec nous, voici la vidéo d’Ellen de notre swap précédent. Si l’on se base sur le nombre hallucinant de vues,  (presque 80.000! C’est de la folie!) vous aviez aimé, alors la barre est haute (pas de pression, hein) 

Swap Ellen LC/Gaëlle
Pour vous abonner à la chaîne d’Ellen, il vous suffit de cliquer sur « s’abonner » en bas à droite de la vidéo. 

Profitez-en pour vous abonner aussi au blog s’il vous plaît, pour ne pas en manquer une miette! 

Une belle journée et un bon week-end à toutes, 

G.