(Photo)bombed

Hey!

Devine. Il s’est passé un truc super bizarre ce week end. Il a fait beau.
Mais genre, vraiment beau.
Pas un temps tout chelou avec un coup des nuages, un coup de la pluie, un coup de la neige et deux secondes après 22 degrés.
Vraiment beau. Un temps de Juillet quoi.

Depuis le temps que je voulais vous faire un petit billet sur l’événement du mois… Non, pas l’euro. Ca c’est fini, dieu merci pour beaucoup d’entre vous, et pour moi aussi depuis que Zaza a cru bon de devenir un GIF plutôt que de tirer dignement un p***** de tir au but. (Comment ça, je prends les choses trop à coeur? Comment ça? Comment tu veux que je prenne les choses? Hein?)

Pardon. Je m’égare.

L’événement du mois, disais-je donc. Les SOLDES.
Te réjouis pas trop vite.
D’habitude, on est à peine mi-juin que j’ai déjà la visa greffée à la main (ventes privées, tu te souviens?) et honnêtement, cette année, le butin est maigre. Très, Trop.

Alors tu vas me dire, bah tant mieux, tu fais des économies, de quoi tu te plains?
Non mais d’accord, mais dans la vie, il y a des gens qui sont faits pour remplir leur PEL, et ceux qui sont faits pour acheter des robes.
Et, à ton avis.
Voilà.

Même chez l’espagnol, je n’ai pas réussi à m’emballer outre-mesure, si ce n’est pour cette petite chose repérée bien avant les soldes, observée du coin de l’oeil, et finalement, à moins 30% j’ai fini par céder.

Blouson simili cuir vert – Zara (sold out)

Je n’avais donc rien de bien transcendant à vous montrer, jusqu’à ce que.

Le truc improbable.

Il y a des choses, on t’oblige à les porter quand tu es gosse, et tu jures tes grands dieux que jamais, jamais tu ne reportera ça de ta vie.(Souviens toi du bonnet-écharpe 2 en 1)…
Parmi ces choses, il y’a… la salopette.

Je te jure, je crois que je devrais en parler avec un professionnel pour que je retrouve avec l’hypnose un éventuel traumatisme lié au port de la salopette.
Parce que autant j’arrive à trouver ça joli sur les autres, sur moi, c’est NON.

On ne le dira jamais assez, en matière de mode, il n’y a pas d’interdits, que des règles de bon sens.
Et comme la mode est un éternel recommencement…

Tout ça pour dire: j’ai acheté une salopette, et je trouve ça plutôt chouette.

Ah, et accessoirement, je me suis allégée d’une bonne dizaine de centimètres capillaires.

Alors, elle est sold out chez Best Mountain, mais j’ai trouvé chez les anglais une soeur jumelle: Combi short denim – Asos


Je porte:

Salopette et top: Best Moutain (en soldes, 59 euros le tout)
Sac: Nat & Nin
Bracelet: Hipanema
Collier: Hop Hop Hop
Chaussures: Eden shoes
Lunettes: Chloé

Et aussi, je suis photobombée par mon fils, et je sens déjà qu’il va me voler la vedette.

Autant vous dire que j’aime moyennement ça, mais je commence à avoir l’habitude, parce que c’est une vérité universelle propre à chaque maman: mon fils c’est le plus beau.

Sur ces sages paroles, je vous laisse profiter de votre premier jour sans foot à la télé; bon lundi tout le monde!

G.

Belle des champs

Enfin belle, tu te doutes bien que c’est pour faire un titre quoi, hein.

Bref.

Vous allez bien?

Vous survivez aux orages, à la grêle, au vent, aux inondations, aux sauterelles qui tombent du ciel?

Bon, ok, pour le dernier, j’exagère. Un peu.

Donc c’est en chassant les rares rayons de soleil que je vous reviens avec du look. Comme il faut profiter de toutes les minutes d’ensoleillement que l’on a pour fixer la vitamine D et accessoirement pour sortir les habits d’été (au cas où vous auriez un doute, on est bien au mois de Juin, oui) et donc voici voilà.

Comme pour conjurer tout ce gris qu’on s’est mangé, j’avais envie de blanc. QUE de blanc. Alors j’ai sorti mon joli top Sézane, et biiiim!

Hein qu’il est joli?


Plus, je porte

Top: Sézane
Short : pimkie
Sautoir et manchette : bijou Brigitte
Sac : Nat & Nin
Lunettes : Chloé
Chaussures: Eden

Alors, on croise les doigts très fort pour le retour du soleil très vite, et en attendant on passe une bonne journée! 

G.