Rétro

Me revoilà!

Alors, déjà, déjà. Je vais vous remercier très chaleureusement pour l’accueil que vous avez fait à la vidéo du swap réalisé avec mon amie Ellen LC. Merci pour vos commentaires, pour vos vues, pour votre tolérance face à mon air de cruche mal assurée et aussi (surtout) par rapport au joyeux chaos qui règne autour de cette vidéo.
Clairement, on s’est bien amusées, et je pense que vous le voyez; et on est ravies d’avoir partagé ce moment – si chaotique soit-il – avec vous.

Qui sait, d’autres vidéos suivront peut-être!

Voilà, on va pas non plus s’éterniser sur le sujet, sinon c’est chiant.
Mais cette petite introduction a aussi un autre but.

Si vous avez vu la vidéo, vous savez que j’ai reçu dans mon sac à merveilles, une petite pochette toute mignonne de la marque française 1951.

Si vous ne connaissez pas encore 1951 – maison française, je vous invite très fortement à aller faire un tour du côté de leur site, car il est plein de jolies choses. Vous apprendrez aussi, que c’est une maison familiale qui peut être fière de son héritage et de sa philosophie, qui privilégie le savoir faire artisanal et la qualité des matériaux.

http://www.1951.fr

Je vous ai parlé robes et chaussures, mais encore peu de sacs, et pourtant j’ai de quoi faire (si, si, crois-moi sur parole).
Mais cette petite pochette-là, elle mérite un article à elle toute seule.

Premièrement, je ne suis pas bien sûre que vous l’ayez bien vue dans la vidéo, et ce serait dommage de manquer ça.
Ensuite, avec son petit look rétro, elle m’a tout de suite inspiré un look, et j’avais envie de vous montrer comment on peut s’amuser autour d’un accessoire.

La pochette en question, c’est elle:


Le site vous offre la possibilité de choisir la taille de votre pochette (6 tailles différentes), et d’ajouter une très très belle chaîne en laiton, pour transformer votre pochette en sac. Ils auraient pu mettre cette chaînette d’office, oui, d’accord.
Mais je préfère quand même payer 10 euros de plus et avoir une chaîne de cette qualité là, plutôt qu’avoir une chaîne en plastique avec ma pochette.

Quitte à privilégier les jolies matières, autant le faire jusqu’au bout.

Je vous le dis tout de suite, je suis tombée amoureuse de cette petite chose. La qualité du cuir, les finitions (cette doublure rouge à pois blancs!), tout est parfait.

Je pense que très bientôt, je vais agrandir ma collection, parce qu’il y a le choix, dis-donc!

Vous avez vu celle-ci, par exemple?

1951 maison française – bleu royal

Côté look, on a fait du neuf avec du vieux, comme pour le tout premier article.

J’ai sorti ma robe à pois shoppée chez l’espagnol il y a déjà quelques années, et non, je ne m’en lasse pas. Quand je pense que je l’avais payée moins de 30 euros…
J’ai ajouté une ceinture rouge qui vient de chez LPB, un perf’ (ben tiens), et roulez jeunesse.

Avant d’oublier, je remercie aussi le photographe d’un jour (ou deux) pour sa patience (avec moi il en faut) et pour ces jolies photos!

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne semaine, et quand ça commence par un mardi, c’est déjà une bonne nouvelle.

La bise,

G.