Belle des champs

Enfin belle, tu te doutes bien que c’est pour faire un titre quoi, hein.

Bref.

Vous allez bien?

Vous survivez aux orages, à la grêle, au vent, aux inondations, aux sauterelles qui tombent du ciel?

Bon, ok, pour le dernier, j’exagère. Un peu.

Donc c’est en chassant les rares rayons de soleil que je vous reviens avec du look. Comme il faut profiter de toutes les minutes d’ensoleillement que l’on a pour fixer la vitamine D et accessoirement pour sortir les habits d’été (au cas où vous auriez un doute, on est bien au mois de Juin, oui) et donc voici voilà.

Comme pour conjurer tout ce gris qu’on s’est mangé, j’avais envie de blanc. QUE de blanc. Alors j’ai sorti mon joli top Sézane, et biiiim!

Hein qu’il est joli?


Plus, je porte

Top: Sézane
Short : pimkie
Sautoir et manchette : bijou Brigitte
Sac : Nat & Nin
Lunettes : Chloé
Chaussures: Eden

Alors, on croise les doigts très fort pour le retour du soleil très vite, et en attendant on passe une bonne journée! 

G.

White is white 

Il est où le soleil? Un petit coucou le week-end (et encore, un jour seulement), et plus personne. Rien. 

Alors voilà. Du coup j’ai un look à vous proposer, c’est printanier, on essaye.von fait ce qu’on peut, et on est pas aidés les gens, on est pas aidés. 

Cette petite robe, (en promo en ce moment, je dis ça hein, comme d’habitude, vous en faites ce que vous voulez), cette petite robe donc, elle nous vient de La Redoute. Je voulais vous la montrer parce qu’elle est jolie, oui. Elle est légère, blanche et elle a un petit goût de vacances (si si, je t’assure).

Robe blanche – mademoiselle R

C’est pas mignon tout ça? 

Et cette petite pochette Sézane? Un peu vieille pour vous mettre le lien puisque c’est la collection de l’été passé, mais je ne m’en lasse pas! Elle est colorée, ethnique, et elle aussi elle sent les vacances. (Oui, j’ai envie -besoin?- de vacances!) mais passons.

Je porte: 

Robe blanche – mademoiselle R (La redoute)

Pochette – Sézane 

Manchette – bijou Brigitte 

Chaussures – Aldo

Je vous fais la bise, 

G. 

L’objet du désir

Souviens toi… Il n’y a pas si longtemps, j’avais partagé avec vous mon immense frustration d’avoir vu m’échapper une petite merveille avec de la dentelle signée Sézane.

Elle était belle, écrue, toute mignonne. Je l’avais vraiment mauvaise de ne pas l’avoir eue dans mon panier.

Alors voilà, frustration, frustration… Il y a un remède, et un seul. Il se résume en un mot: réassort.

Devinez. 19h58 je suis en ligne, 19h59 la robe est dans mon panier, 20h01, commande validée. Jamais une séance de shopping n’aura été aussi rapide (avec moi); et quelques jours plus tard, j’étais l’heureuse propriétaire d’Eva-Ecru-T36 de son nom complet.

On a profité d’une ballade messine pour vous la montrer, toujours en compagnie de mon photographe de deux jours, donc. L’occasion pour lui de visiter Metz, et l’occasion pour moi d’avoir (très) froid. Mois de Mai mon arrière train oui.

Mais je parle, je parle, regardez plutôt!



Mais, le point fort de cette robe, c’est quand même son dos…


Je vous ai gardé le meilleur pour la fin! Non?

Voilà, maintenant que les présentations sont faites, je peux vous dire que la belle coûte 135 euros et existe aussi en bleu marine.

Comme vous l’aurez compris, si elle vous fait de l’oeil, il faudra vous armer de patience, et guetter d’un pied ferme (et le compte paypal approvisionné) les réassorts.

On se donne rendez-vous là-bas, parce que j’ai repéré une paire de sandales…

Belle journée,

G.

Sézane ouvre-toi! (Facile)

Je suis pas contente. Mais alors pas contente du tout!

Vous connaissez la marque Sézane? Tu sais, cette petite marque, crée par madame Morgane Sézalory, que tout le monde s’arrache, qui n’existe que sur internet, et dont les stocks sont ultra-archi-méga limités? 

À chaque fois c’est pareil, il faut être en ligne pile poil à l’heure du lancement de la collection, sinon tu oublies. 

J’avais repéré cette merveille dans le lookbook, en me disant « ooooouh toi, tu es pour moi! »

   
 
Ben vous savez quoi? Non. 

Que celle qui a acheté la dernière pièce en 34 se dénonce tout de suite! Non? Personne? 

Tu m’étonnes. Si elle était à moi la petite, je ne voudrais pas m’en séparer non plus! Faut pas déconner. 

Mon seul espoir désormais, est de guetter les réassorts…

Pareil pour la collection capsule qui est sortie hier.

Cette fois, je voulais jeter mon dévolu sur des chaussures (oh my, les chaussures Sézane! Fabriquées avec amour au Portugal, dans un cuir d’une qualité exceptionnelle)…

  
Et cette couleur pastèque (mais on a le droit de dire corail), on est d’accord que c’est juste la perfection! 

Tu vois, le « 37 » barré, rayé? 

Et que dire de lui, là, aussi? Qui me passe régulièrement sous le pif?

  
Voilà. 

C’est un drame. Un vrai. 

Je sais que tu me comprends.

Vous l’avez vécu au moins une fois, cette sorte de frustration, qui donne envie de craquer pour tout et n’importe quoi d’autre pour se consoler en disant « au moins j’ai eu ça »…

Non, non. Fausse bonne idée (t’as capté la référence ou bien?), parce que soyez honnêtes avec vous même, c’est la veste bleue que vous vouliez, pas la jaune. Et non, prendre une robe en 38 alors que vous faites un petit 36 n’est pas non plus une option acceptable. Au mieux la robe restera dans l’armoire, au pire vous vous forcerez à la porter et ça n’ira pas. Pas du tout.

Vrai? N’hésitez pas à partager vos frustrations avec moi, on peut peut-être même créer une association, « le front de libération de la dernière à ma taille ». FDLDLDAMT. Ça claque. 

Vrai. Promis. Parole d’acheteuse compulsive!

Belle journée,

G.

Vacaaaaaances (oui, avec 6 « a »)

Au risque de me répéter; VACAAAAAANCES!!!!!!

Le ciel, le soleil et la mer (même l’océan, en fait…), destination Lisbonne et sa côte!
Depuis le temps que l’on attendait de visiter cette région, et de revoir la mer, aussi…

Si je vous explique tout ça, c’est pour que vous compreniez un peu l’enthousiasme des 6 « a ».
Sur une échelle de un à dix, dix étant, pour situer, moi m’achetant une nouvelle paire de semelles rouges (avec la chaussures qui va avec, hein), et un étant… trouver un trou dans une petite robe neuve achetée en soldes; je donne au moins onze. Au moins.

Je vais essayer de vous faire des jolies photos avec du street look et des chouettes endroits, je dis bien je vais essayer.
Parce que pour y arriver, j’ai besoin, entre autres choses, de décider quoi prendre avec moi, sachant que l’on part à 3, avec un bébé, et qu’il lui faut de la place (pas dans la valise, hein, de la place pour ses affaires) et les affaires d’un bébé, ça prend beaucoup de place. Beaucoup.

Il va donc falloir que je me limite, et c’est difficile! (oui, je sais, j’en ai des problèmes)…

C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de vous montrer ce que je pense emporter dans mes bagages demain. (Enfin en partie, hein)

Au programme: robes d’été (hell yeah), petits tops, shorts (oui oui, je suis une optimiste), stan smith et talons hauts.

On regarde ce que ça donne?

  

 J’ai sélectionné pour vous les pièces les plus intéressantes qui m’accompagneront :

Jupe Mason – Sézane (similaire)

Robe moutarde – Zara

Robe jacquard – Zara

Mademoiselle R – Robe manches courtes

Short dentelle – Only

Perf – Zara (similaire)

Veste en jean – H&M (similaire)

Robe simil cuir – Zara

Chemise en jean – Zara

Veste – Adidas (similaire)

Jean slim – Best mountain (similaire)

Short en jean – Pimkie (similaire)

Top vichy – Zara

Sandales – Zara (similaires/noir)

Miss Stan – Adidas

Voilà, en vrac, ce que vous pouvez voir (j’espère) sur la photo.

Des tenues estivales, qui sentent bon le soleil, c’est tout ce dont j’ai envie (et besoin) là, tout de suite.

Reste plus qu’à essayer de fermer la valise, ne rien oublier (j’oublie toujours quelque chose), et croiser les doigts très très fort pour avoir du beau temps.

Je reviens très vite, avec des jolies photos qui j’espère vous donneront envie de visiter ce joli pays qu’est le Portugal!
Peut-être pas d’article ici, mais vous pouvez aussi me suivre sur Instagram (la_frenchie_blog) et sur la page Facebook.

A très vite (pas trop vite non plus…)  et belle journée,

G.

 

 

Les ventes privées, c’est le mal.

Donc, une fois n’est pas coutume, j’ai acheté une robe. 

Pour celles d’entre vous qui me suivent depuis cette magnifique région Lorraine-alsace-champagne-region en haut à droite (ah bah bravo); j’ai été « à Géric ». 

Là où vous aller vous poiler, c’est qu’à la base je n’étais pas du tout sortie pour acheter quoi que ce soit (c’est là que vous devez rire), et c’est donc tout naturellement que je me suis retrouvée chez Naf Naf.  

Ce n’est pas mon enseigne préférée, on est d’accord qu’il y a à boire et à manger. Mais quand même, il faut dire que chaque saison ils nous pondent quelques jolies pièces, et oh, surprise, souvent des robes. 

J’entre dans la boutique sans avoir aucunement l’intention d’acheter (vous pouvez rire aussi), et mon œil avisé de fille à découvert repère des petites pastilles de couleur sur certaines étiquettes. Là, c’est le drame, parce que toi et moi on sait bien ce que ça veut dire en langage modeuse. 

Ventes privées. Deux mots. Joie.

Mon cerveau gauche (ou droit, je suis une fille, je confonds un peu les deux) me dit que non, il ne faut pas demander à la gentille vendeuse à quoi correspond la pastille corail, et bien entendu « vous faites partie du fichier client? » « Non mais tu sais à qui tu t’adresses? S’ils faisaient des robes à la boulangerie, même la je serai dans le fichier client, au cas où » (j’ai juste répondu « oui » en vrai)…

Je vous présente donc LA robe, à -50%, si vous faites partie du fichier client (ou si vous avez une amie qui y est mais je ne vous ai rien dit)
Robe chic dentelle Naf Naf

  
Et portée…

  
Hein qu’elle est jolie? (La robe, pas moi)

C’est une robe en dentelle bleu marine, effet 2 en 1 avec une lavallière noire. Et c’est vrai qu’elle est « chic ». 

Elle se portera très bien au bureau, au Resto, au dodo même si vous voulez. 

Avec des escarpins, et aussi de façon plus décontractée, vous verrez ça ici bientôt, si vous restez dans le coin!

C’est tout pour aujourd’hui, des bises, 

G. 

Je porte: 

Robe chic dentelle, Naf Naf 

Low boots « high Hunter », Sézane 

Manteau léger, mademoiselle R (la Redoute)